Réussite éducative

Présentation du dispositif

Dans le cadre de la loi Borloo du 18 janvier 2005, le dispositif de réussite éducative (DRE) vise à donner leur chance aux enfants et adolescents de 2 à 16 ans, habitant en Zone Urbaine Sensible ou scolarisés dans un établissement relevant de l’éducation prioritaire et ne bénéficiant pas d’un environnement social, familial et/ou culturel favorable à la réussite scolaire. Les enfants, considérés dans leur environnement global, bénéficient d’un soutien individualisé, mis en œuvre avec les parents et essentiellement hors temps scolaire.

Ce dispositif de réussite éducative ne se substitue pas aux dispositifs antérieurs, mais s’appuie sur ces derniers et cherche à assurer une meilleure articulation entre eux.

La Ville de Vandœuvre a par ailleurs choisi de donner la priorité :

  • aux enfants de 3 à 11 ans,
  • aux familles mono-parentales,
  • aux enfants ayant des problèmes de santé (ex : obésité, malnutrition…).

Les parents sont accompagnés dans leur rôle éducatif et la mise en réseau de tous ceux qui contribuent à conforter les familles dans leur rôle parental sera favorisée.

La caisse des écoles, instance de conseil et de décision

Créées par la loi du 10 avril 1867, les caisses des écoles sont des établissements publics communaux.

A l’origine, elles avaient pour but de favoriser la fréquentation de l’école publique grâce à l’attribution de récompenses aux élèves assidus ou des secours aux élèves indigents.

Depuis, leur champ d’activités s’est ouvert à d’autres activités ; périscolaires, gestion de services sociaux…

Aujourd’hui la caisse des écoles est créée par une délibération du conseil municipal et elle est administrée par un comité de gestion.

Faciliter la fréquentation scolaire et favoriser l’égalité des chances, en :

  • évitant la ségrégation des enfants en fonction des ressources de leurs familles,
  • développant des actions à caractère éducatif, culturel, social et sanitaire en faveur des enfants relevant du premier et du second degré,
  • permettant la meilleure scolarité possible en veillant à la réduction des inégalités tant sur le plan matériel, sanitaire, qu’éducatif, culturel et sportif.

A Vandœuvre, la caisse des écoles est chargée du projet de réussite éducative et de toutes autres actions concourant à ces objectifs.

La caisse des écoles est administrée par un comité de gestion composé :

  • du maire, président,
  • d’un représentant de l’inspecteur de l’éducation nationale du secteur,
  • d’un délégué désigné par le préfet,
  • de cinq membres désignés par le conseil municipal,
  • de cinq membres représentants des sociétaires.
  • Les représentants des sociétaires sont élus pour 3 ans par l’assemblée générale et sont rééligibles. Le vote s’effectue au scrutin uninominal à un seul tour. Les candidats qui ont obtenu le plus grand nombre de voix sont élus.

Le comité vote le budget préparé par le président et la répartition des crédits affectés à la réussite éducative. Il délibère sur les comptes de l’exercice clos qui lui sont soumis avant le vote du budget.

Il se réunit au moins deux fois par an.

Le maire-président est chargé de l’exécution des décisions de ce comité.

Le budget

Les fonctions de comptable public sont assumées par le trésorier principal.

Le partenariat

Ce principe essentiel du DRE est présent à tous les niveaux et repose notamment sur la notion de confidentialité. Le partenariat est effectif de par :

  • la mise en œuvre de l’Equipe Pluridisciplinaire de Soutien : Composée de différents partenaires (Education Nationale, Conseil Départemental, CCAS), ses membres étudient les situations et proposent un projet individualisé pour l’accompagnement de l’enfant et de sa famille.
  • la mise en place des accompagnements : la référente de parcours, chargée de l’accompagnement des familles, s’appuie sur un réseau de partenaires (institutions, associations…), réseau très riche de par son nombre et sa diversité à Vandœuvre.
  • le respect d’une charte : cette charte engage la Préfecture, l’Education Nationale, le Conseil Départemental et la municipalité dans un processus de fonctionnement respectueux des familles, des informations échangées strictement nécessaires à la mise en œuvre d’un accompagnement de qualité.

Les actions

  • Le DRE organise un accompagnement scolaire en lien avec des bénévoles qui interviennent au sein des familles de manière individuelle et en lien avec les associations de la Ville qui proposent de l’accompagnement à la scolarité (CLAS).
  • Club Lecture Ecriture : accompagnement d’enfants scolarisés en CP pour leur permettre de mieux maitriser la lecture et l’écriture.
  • Ateliers langage : accompagnement d’enfants scolarisés en maternelle par des bénévoles formés pour favoriser le développement du langage chez l’enfant, grâce aux supports livres et jeux.
  • Ateliers de Français Langue Etrangère (FLE) : accompagnement d’enfants scolarisés en élémentaire ne maîtrisant pas du tout le français, qui n’est pas leur langue maternelle.
  • Ateliers théâtre : en lien avec la MJC Centre social Nomade, pour des enfants d’élémentaire qui peuvent être soit timides, introvertis, ayant besoin de se familiariser avec l’expression orale ou bien encore pour des enfants ayant besoin d’être « canalisés ».
  • « Petites histoires pour grandir » : en lien avec l’association REPONSE, des enfants d’école maternelle bénéficient du savoir faire de conteuses bénévoles dans un atelier où la question de la pratique orale est centrale.
  • Ateliers graphisme : en lien avec la MJC Lorraine, une relaxologue mobilise ses compétences pour accompagner des enfants de maternelle à se perfectionner dans le graphisme, en vue de l’apprentissage de l’écriture en CP.
  • Atelier « Arts plastiques » : une plasticienne-céramiste permet aux enfants de découvrir le monde de l’Art. A travers différentes techniques, les enfants deviennent eux-même des artistes ! Ouverture culturelle assurée !
  • accompagnement des enfants et de leurs parents par la référente de parcours dans la mise en place de rendez-vous médicaux, avec la possibilité d’un accompagnement physique quand cela est nécessaire.
  • liens avec les professionnels de santé (orthophonistes, psychologues…)
  • aide et accompagnement des familles à l’inscription des enfants à des activités proposées par les structures de la Ville.
  • liens avec les travailleurs sociaux qui accompagnent déjà certaines familles (éducateurs, assistantes sociales, travailleuses familiales…).
  • accueil, écoute et soutien aux parents et aux enfants.
  • accueil, écoute et soutien aux parents.
  • mise en œuvre des « cahiers de CP » pour tous les CP des écoles du Quartier Prioritaire de la Ville, facilitant la transmission d’informations aux parents.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×