www.vandoeuvre.fr

Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy

Sainte-Colette : le devenir du site Peugeot en question

> le 10 avril 2015

Lors de la réunion du conseil de quartier Sainte-Colette du 31 mars dernier, élus et habitants ont évoqué le développement du quartier Biancamaria, en particulier le devenir de l’ancien site Peugeot qui fait partie de la zone concernée par ce projet.

Le projet Biancamaria ne se résume pas à l’éco-quartier déjà construit : il prévoit 4 phases qui devraient s’échelonner sur une vingtaine d’années. Le projet inclurait la transformation du site de la caserne Faron mais aussi celui de l’ancien garage Peugeot. Le projet étant au stade de la réflexion avec l’urbaniste, les élus ont profité de la réunion pour rappeler aux habitants que ce moment était justement celui de la concertation et du débat.

Parmi les hypothèses, la zone à proximité du cimetière pourrait accueillir de nouvelles habitations, mais aussi de nouveaux espaces commerciaux (en concertation avec les commerçants et un parking destiné à compléter l’offre existante dans ce quartier. A terme, l’entrée d’agglomération que constitue la place Gérard d’Alsace pourrait être repensée. L’idée est de ne pas juste créer un quartier mono-fonctionnel, mais de faire côtoyer habitat et activités économiques, sociales ou de loisirs.

Interrogé par monsieur Rebouché sur le nombre de logements à terme sur le quartier Biancamaria, Jean-Paul Carpena, adjoint à l’Urbanisme a rappelé que le nombre d’habitations n’excèdera pas 650, et qu’en la matière, les règles sont celles fixées par la Communauté Urbaine.

Madame Thévenin, médecin, a souligné l’impact de la pollution sur la qualité de l’air et les nuisances sur la santé. Pour elle, le caractère écologique du projet est primordial. Manu Donati, adjoint au Développement Durable, a rappelé la volonté de la Ville de créer un parking-relais sur Roberval, une halte-gare, et de voir renforcée la fréquence des bus sur la ligne 4.

Enfin, sur les questions de stationnement, si certains habitants ont rappelé le problème posé par les nombreux véhicules stationnés devant le couvent, madame Jonquières a souligné l’amélioration suite à la pose des ralentisseurs, des potelets et la création des places de stationnement de part et d’autres de la rue.

< Retour aux actualités