www.vandoeuvre.fr

Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy

Gérard Voreaux nous a quittés

> le 15 septembre 2014

La disparition de Gérard Voreaux, le 4 septembre dernier, a semé la stupeur dans le milieu associatif vandopérien et notamment au sein de l’Association des Jumelages dans laquelle il était fortement impliqué.

Pendant plus de 30 ans, la Ville de Vandœuvre a eu le plaisir et la fierté de travailler avec celui qui était depuis 1981, président de l’association Les Amis de Sabou – devenue les amis de Poa. Gérard Voreaux incarnait en effet le jumelage qui lie Vandœuvre à cette région du Burkina-Faso. Très tôt attiré par l’action bénévole et sensible aux questions de la paix et des Droits de l’Homme, Gérard Voreaux s’était pris d’affection pour la culture africaine et oeuvrait généreusement pour la réussite de cette initiative exemplaire de coopération Nord-Sud. Il nourrissait légitimement la satisfaction de compter parmi les pionniers de ce qu’on appelle les « jumelages-coopération » en France. Par la signature en 1982 de cette convention avec Poa, Vandœuvre était devenue l’une des premières villes de France à s’engager dans cette voix.

L’association des Amis de Poa est depuis longtemps très dynamique. Tous les ans, elle organise des chantiers de coopération avec le soutien de la Ville qui ont permis de faire émerger sur place des salles de classes, des dispensaires, des logements ou encore une ferme avicole. Quelques centaines de personnes ont ainsi pu découvrir la population de Poa en faisant œuvre utile. Parmi eux, certains sont même devenus des professionnels du développement, en intégrant l’OMS, la FED, ATD Quart-monde… Au-delà d’une aide au développement, l’objectif que poursuivait Gérard Voreaux était tout autant pédagogique et civique qu’une contribution au dialogue entre Europe et Afrique.

A plusieurs reprises, Gérard Voreaux avait organisé la venue de délégations burkinabé à Vandœuvre et même un voyage des élus vandopériens au Burkina, en 2009. Encore récemment, en décembre 2013, il avait rendu possible la venue de l’Atelier Théâtre Burkinabé pour une série de représentations en France et à Vandœuvre, en particulier devant les enfants des écoles. A cette récente occasion, il avait été décoré Chevalier des Palmes Académiques. Car Gérard Voreaux était professeur d’histoire-géographie. Il avait même soutenu une thèse d’histoire de l’art de l’Université Nancy 2 sur le thème « Peintres et amateurs d’art en Lorraine au XVIIIe siècle » en 1990, sujet dont il était un spécialiste. Il était l’auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, dont un sur Gilles le Provençal, peintre à l’origine du domaine du Charmois de Vandœuvre.

Gérard Voreaux s’est éteint le 4 septembre 2014 à l’âge de 64 ans, laissant l’image d’un homme doux, engagé, passionné, profondément humaniste. A sa famille et ses proches, la Ville présente ses sincères condoléances et prend acte de donner une suite à l’œuvre fraternelle de cet homme qui a porté haut et loin le nom de Vandœuvre.

< Retour aux actualités