www.vandoeuvre.fr

Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy

Disparition de Pierre Petitjean

> le 9 avril 2013

Figure emblématique du monde sportif vandopérien, Pierre Petitjean s’est éteint dimanche 7 avril à l’hôpital de Pont-à-Mousson. Homme de valeurs, Pierre Petitjean a formé des générations de jeunes vandopériens à la gymnastique, leur apprenant le goût de l’effort, du dépassement de soi et de l’audace.

Le 5 décembre 2012, la ville de Vandoeuvre honorait Pierre Petitjean, sportif émérite et fondateur de l’Amicale Laïque Brossolette, le club de gymnastique de Vandoeuvre, en donnant son nom à la grande salle du gymnase du Charmois.

Celui qui a mis sa vie au service des autres à travers le sport avait débuté la gymnastique à l’âge de 6 ans, au sein de l’amicale laïque des Trois Maisons en 1932. Après la guerre, Pierre Petitjean, alors âgé de 19 ans, entraînait déjà les jeunes gymnastes de l’Amicale Laïque des Grands-Moulins, ceux de l’Amicale des Cordeliers et des Trois-Maisons.

En 1961, il passe le diplôme de moniteur de sport, devient moniteur à Nancy puis moniteur-chef à Vandœuvre. L’année suivante, il crée le club de gymnastique de l’Amicale Laïque Brossolette à Vandœuvre qu’il n’aura de cesse de développer. Sous son impulsion naîtront une section GRS en 1974, puis une section trampoline en 1976 qui reste encore aujourd’hui unique en Lorraine. En 1973, Pierre Petitjean était devenu directeur des installations sportives vandopériennes, une fonction qu’il occupera jusqu’en 1989.

Son engagement dans le monde sportif l’aura amené à s’investir dans de nombreuses structures : il fut ainsi président du Comité Départemental de Meurthe et Moselle, membre du comité directeur de la Ligue Lorraine de Gymnastique, président régional du comité régional de trampoline… Son implication lui valut de nombreuses récompenses : les palmes académiques pour son travail en milieu scolaire ou la médaille d’or de Jeunesse et Sports. Il avait également été fait citoyen d’honneur de la ville de Vandœuvre en 2001.

A sa famille et ses amis, nous présentons nos sincères condoléances.

A lire également sur le site de l’Amicale Laïque Brossolette, l’histoire du club, intimement liée à celle de son fondateur.

< Retour aux actualités