www.vandoeuvre.fr

Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy

Commémorations du 11 Novembre : émotion et recueillement

> le 11 novembre 2014

Comme dans toutes les villes de France en cette année du centenaire de la Première Guerre Mondiale, les autorités civiles et militaires de Vandœuvre ont commémoré ce mardi 11 novembre l’Armistice de la « Grande Guerre ».

Une cérémonie empreinte d’émotion s’est déroulée ce mardi 11 novembre 2014 au monument aux morts de Vandœuvre. Une foule importante (plus de 450 personnes !) était venue honorer les soldats « morts pour la France ». A cette occasion, un hommage particulier a été rendu à Albert Héron et Paul Meyer, deux jeunes hommes de Vandœuvre morts au combat, dont les noms ne figuraient pas encore sur le monument aux morts. Par l’inscription de leur nom sur le marbre du souvenir, ils rejoignent la cohorte des Vandopériens qui ont fait le sacrifice suprême de leur vie au cours de toutes les guerres.

Pendant son allocution, le maire de Vandœuvre Stéphane Hablot a rappelé à tous la nécessité de se souvenir des sacrifices concédés à cette époque pour qu’une telle tragédie ne se renouvelle jamais : « C’est avec une émotion particulière que nous, Lorrains, commémorons le centenaire de la mobilisation de la guerre de 14-18. Verdun, ville en plein cœur de la Lorraine, marquée par le sang, rappelle à notre indifférence le massacre des soldats. Verdun, c’est la ville des batailles mais aussi la ville de la réconciliation franco-allemande, la ville de la paix. Cent ans après, la forêt a repoussé sur les champs de bataille de Verdun mais n’a jamais effacé les traces de la guerre. Il est important de commémorer car il est fondamental de faire comprendre le sens de cette guerre qui a changé le monde. »

A l’issue de la cérémonie, le colonel roux a remis la médaille de la Reconnaissance de la Nation au brigadier Guy Barberet et la Croix du Combattant au caporal Jacques Chanal. Après avoir chanté les trois premiers couplets de la Marseillaise, la chorale de l’école élémentaire Jeanne d’Arc a clôt la cérémonie par une émouvante interprétation de la chanson de Florent Pagny « Le soldat ».

< Retour aux actualités