www.vandoeuvre.fr

Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy Ville de VANDOEUVRE-lès-Nancy

Biancamaria : bilan de la 1ère phase

> le 6 juillet 2011

Le but de cette réunion publique a été de présenter la première phase du projet d’éco-quartier sur la ZAC Biancamaria et d’échanger avec la centaine d’habitants présents, riverains et membres des comités de pilotage des conseils de quartier.

Deux types d’habitations seront proposés sur cette première tranche : des petits collectifs (8-10-12 appartements) et des habitations intermédiaires. L’architecte urbaniste a été particulièrement attentif à la qualité architecturale des programmes et à l’harmonisation avec le bâti existant. Les premières constructions devraient sortir de terre au second semestre 2012.
Le plan général du secteur s’articule autour d’un parc public, qualifié d’infiltré, qui sera à la fois un lieu d’agrément et une zone de collecte et d’infiltration des eaux pluviales. Chaque parcelle sera en contact direct avec le parc. Tout en longueur, avec une largeur pouvant aller jusqu’à 30 mètres, il est conçu de façon à générer un entretien minimum.

Une parcelle sera réservée à un projet d’habitat participatif. Ce mode original de conception d’un programme de logements par les familles qui l’habiteront est une innovation forte qui devrait donner des idées à d’autres familles.

De nombreuses questions ont été posées par les riverains, notamment sur les modalités d’accès au parc et sur le devenir du centre équestre. Le maire Stéphane Hablot, Philippe Giummelly, adjoint délégué à l’urbanisme, et Manu Donati, adjoint délégué à la démocratie, ont pris le temps d’y répondre. Le quartier est desservi par des ruelles pénétrantes non-traversantes de façon à ne pas générer de flux automobile parasite. Le centre équestre devrait rejoindre à moyen terme le pôle équestre de qualité qui se constitue à Brabois.

La deuxième phase, à venir, concernera la partie de l’éco-quartier situé entre la première tranche et le boulevard Barthou.

La réflexion concernant le devenir des bâtiments actuellement occupés par des écuries et ouverte. Les habitants du secteur peuvent faire des propositions qui seront intégrées lors de la troisième phase.

< Retour aux actualités